Maki végétal

Difficulté
Trés facile
Prêt en
40 min
Cuisson
20 min
Site internet :
www.cheekymuffin.com

Ingrédients

Recette pour 4 personnes

  • 100 grammes de Tofou fumé SOY
  • 250 grammes de riz pour sushi
  • 340 mL d’eau minérale
  • 2 cuillère(s) à soupe de vinaigre de riz
  • 2 cuillère(s) à soupe de mirin
  • 4 cuillère(s) à café de purée d’umeboshi
  • 4 feuilles d’algue nori
  • 1 avocat
  • 1 carotte moyenne
  • 1 pincée(s) pincée de sel marin non raffiné
  • Pour accompagner : shoyu, quelques gouttes de mirin et des pickles de gingembre

    Préparation

  • 1

    Laver le riz dans un bol d’eau froide plusieurs fois, jusqu’à ce que l’eau devienne limpide. Le laisser égoutter  30 minutes.

  • 2

    Mettre le riz dans une casserole avec l’eau minérale. Porter à ébullition, ajouter la pincée de sel, couvrir, réduire le feu et laisser cuire à feu très doux pendant 15 minutes. Laisser ensuite reposer à couvert pendant 10 minutes.

  • 3

    Pendant ce temps, mélanger le mirin avec le vinaigre de riz. Verser le riz cuit dans un grand récipient et incorporer cette sauce, en mélangeant avec une spatule en bois. Laisser refroidir.

  • 4

    Faire rapidement griller les feuilles de nori au four (elles doivent seulement passer de la couleur noire à la couleur verte, c’est très rapide…).

  • 5

    Etaler une feuille sur la natte (la partie lisse contre la natte). Y disposer ¼ de riz et laisser une marge de 3 cm sur une des longueurs extérieures. Façonner un petit canal dans le riz et y étaler la purée d’umeboshi.

  • 6

    Couper les carottes, le tofu fumé et l’avocat en bâtonnets de taille à peu près égale. Les disposer sur le « canal » créé. Réaliser le rouleau en maintenant fermement la garniture avec les doigts puis en roulant complètement. Bien façonner puis dérouler la natte.

  • 7

    Découper le rouleau en 6 morceaux en partant du centre, avec un couteau bien aiguisé. Répéter l’opération avec les 3 autres feuilles.

  • 8

    Suggestion pour servir : une sauce shoyu avec quelques gouttes de mirin, et quelques pickles de gingembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *